Pour rappel, l’Intelligence émotionnelle (IE) est la capacité de pouvoir puiser dans ses émotions, de gérer efficacement nos propres émotions ainsi que celles des autres. Ainsi, une personne avec une grande intelligence émotionnelle arrivera à mieux gérer son niveau de stress et à communiquer de manière efficace avec les autres. Il a été démontré que ce type d’intelligence permet d’améliorer considérablement en même temps votre vie personnelle et professionnelle. Dans le milieu professionnel, par exemple, un bon curriculum n’est plus la seule chose à laquelle les entreprises font attention, ils ont surtout besoin de personne avec une bonne intelligence émotionnelle. De ce fait, il est vital qu’on ait à notre disposition un bon quotient émotionnel. Heureusement, contrairement à notre quotient intellectuel (qui reste relativement stable tout au long de notre vie), le quotient émotionnel, lui, est modulable : on peut l’améliorer ou le développer, seulement si vous suivez les bons conseils. En voici 10 :

1. Cessez de juger les gens

C’est dans notre nature d’essayer de mettre des étiquettes sur les gens, selon nos propres idéologies et nos codes moraux. De ce fait, on a tendance à juger les personnes qui nous entourent comme étant « bonnes » ou « mauvaises ». Mais maintenant, essayez de voir autrement, essayez de comprendre que nous sommes tous différents et qu’on ne peut jamais réellement comprendre les gens que qu’on se met vraiment à leur place. Pour y arriver, faites des exercices, prenez par exemple 5 mn par jour pour regarder les gens autour de vous en essayant de ne pas porter de jugement sur eux, afin de les voir comme ils sont vraiment. Vous allez voir après à quel point c’est facile de juger les gens, et moins facile de les voir autrement.

2. Identifiez vos forces

Le but est ici d’essayer de développer vos forces, mais cela ne peut être fait qu’après qu’on les comprenne d’abord. Ainsi, puisque tout le monde a ses forces et faiblesses respectives, essayez alors de comprendre et utiliser au maximum vos propres forces et apprenez de vos faiblesses. En faisant, cela il vous est plus facile de développer vos atouts personnels.

3. Affrontez vos émotions négatives

Il y a des sentiments négatifs comme : la colère, la frustration, la déception, …, qui pourront énormément affecter, vous et les choses que vous allez faire. Oui, vous ne pouvez pas contrôler ce que vous ressentez, mais vous pouvez décider la façon dont vous voulez réagir face à eux.

4. Ne mélangez pas différent et difficile

A cause des schémas d’enseignement que nous avons vécu tout au long de notre vie, on a tendance à associer différent et difficile. Or par définition, d’un côté, différent peut être un défi, mais pas forcément compliqué. Tandis que de l’autre côté, difficile inclut une connotation négative qui peut nous donner le froid dans le dos au point de ne pas sortir de notre « zone de confort » ou d’apprendre de nouvelles choses. Cependant, il faut avoir l’esprit flexible, ouvert, et ne pas mettre des barrières qui vont vous empêcher de penser librement.

5. Exprimez vos émotions

Beaucoup de gens se trompe sur la signification de ces mots, c’est pourquoi tant de couples se séparent juste à cause d’erreurs dans l’expression d’émotions. En effet, exprimez vos émotions ne veut pas du tout dire être désagréable, ou déconsidéré avec les autres. Il s’agit de les exprimer de manière constructives, tant les positives que les négatives. Pour ce faire, essayez d’écouter et de ressentir les émotions des autres au cours de votre dialogue. Si cela vous parait un peu difficile, essayez de faire des exercices. Tentez de dialoguer avec une personne, connue ou pas, que vous croisez dans la journée. Faites en sorte de dialoguer en prenant en compte ses émotions, c’est-à- dire en les écoutant, et en les rendant actrices de l’échanges. Si chacun de vous fait cela, prendre en compte ce qu’il ressent et ce que l’autre ressent, c’est sûr que la conversation s’enrichit.

6. Augmentez votre estime de soi

Presque tout le temps, on confond l’estime de soi, qui se rapporte plus ce que vous êtes, et la confiance en soi, qui concerne principalement ce que vous faites. Ici, c’est cette estime de soi qu’il faut essayer d’accroître chaque jour. Pour ce faire, tous les jours, essayez par exemple de prendre note d’une chose que vous avez apprécié chez vous durant la journée. Vous ne devez jamais oublier que l’autre façon de nourrir l’estime de soi, c’est aussi de fréquenter des personnes qui prennent soin de vous.

7. Ne soyez pas égoïste

Certes, dans une entreprise, tout le monde a ses propres objectifs personnels, alors si vous aussi, vous en avez c’est très logique, seulement parfois, il faut laisser ses propres ambitions aux profits du groupe. En effet, si vous ferez le contraire, alors c’est sûr qu’il sera difficile d’obtenir de bons résultats. Alors pensez avant tout aux intérêts généraux, soyez plus généreux, comme ça, tout le monde gagnera, à la fin.

8. Face au doute, demandez.

Il ne faut jamais supposer quoi que ce soit, que ce soit les intentions, les émotions des autres, ou autres choses. A chaque fois que vous ne savez pas la réponse, soyez tout le temps curieux, et demandez. N’oublie pas que ce sont les personnes intelligentes qui sont curieuses de tout ce qui les entourent. Malheureusement, plus on grandit et plus on perd cette capacité essentielle. Il faut alors réapprendre, soyez comme les enfants et soyez désireux d’apprendre en ne considérant rien comme acquis.

9. Faites attentions à votre corps

Puisque votre esprit et votre corps ne sont pas séparés, ils s’influencent l’un l’autre de manière profonde. Ainsi, il ne faut surtout pas ignorer les manifestations physiques de nos émotions, il faut les écouter. En sachant, ainsi, repérer ses signes qui indiquent les émotions que vous ressentez à un instant donné, cela permet d’augmenter votre intelligence émotionnelle. Par exemple, la tristesse pourrait nous donner l’impression de marcher avec des membres lourds et lents.

10. Impliquez-vous à fond

C’est la dernière chose, mais non la moindre, que vous devrez faire. Comme toute autre chose, pour atteindre son but dans la vie, il faut faire des efforts continus. De même, si vous voulez vraiment faire de réels changements dans votre vie, avoir de bonne intelligence émotionnelle, il est fondamentaux que vous fessez l’effort, la constance et les incorporer de façon permanente dans votre vie.

Bref, voilà les 10 stratégies qu’on vous propose si vous voulez vraiment développer et améliorer votre intelligence émotionnelle. Soyez en sûr que, si vous allez pratiquer ces conseils de psychologue dans votre vie autant personnellement que professionnellement, vous allez avoir de bon score au test d’intelligence émotionnelle. Aujourd’hui, le seul obstacle qui vous empêche d’avoir un bon quotient émotionnel, c’est vous. Alors foncez !
Une toute dernière chose, on vous a dit au tout début, que c’est très difficile de développer notre QI.

Mais difficile n’est pas impossible. Voulez-vous savoir par quels moyens pourra-t- on accroître notre QI?

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire ici, s'il vous plaît
Veuillez donner votre nom ici, s'il vous plaît