Les 8 façons de combattre l’anxiété pour l’entrepreneur

0
856

Le stress fait désormais partie de la vie quotidienne de chaque individu. Quel que soit son activité et ses fonctions, tout le monde peut être sujet à une crise d’anxiété passagère ou permanente. Evidemment, il est remarqué que certaines personnes demeurent plus sensibles à cette situation. Elles sont généralement des personnes à haute responsabilité, des personnes passant la cinquantaine, des femmes exposées à de rudes conditions de travail, des parents … A vrai dire, personne n’y échappe, seules les modes d’apparitions de la crise se différencient d’une personne à une autre.

Même si l’anxiété se définit comme n’étant pas une maladie mais un phénomène se matérialisant par des peurs infondées. Effectivement, les personnes anxieuses ont du mal à voir l’avenir, à se projeter, ni à s’assurer de son évolution personnelle. L’anxiété peut se présenter sous différents symptômes en fonction de l’état psychologique de la personne atteinte.

Malgré le fait que l’anxiété ne soit pas vraiment une maladie, elle demeure néanmoins désastreuse et invivable pour la personne victime et/ou son entourage car elle impacte sur l’appétit, le sommeil… Alors comment l’appréhender de manière subtile et efficace, ou tout bonnement comment l’éradiquer ? Si c’était possible de le faire. Ce billet avance 8 façons simples mais prouvées auprès d’anciens victimes pour combattre l’anxiété.

1- Privilégier une relaxation systématique après le travail

Avec le tumulte de la vie moderne qu’est la nôtre aujourd’hui, peu de gens pense à se reposer et à se relaxer après une dure journée de travail. Ou alors, les conditions ne s’y apprêtent pas. Et c’est logique en effet car une femme au foyer, qui élève seule ses enfants, n’aura pas le choix que de s’attaquer aux travaux domestiques une fois la porte d’entrée franchie. De même, un entrepreneur professionnel, cadré entre une tranche d’âge de 30 à 50 ans d’après les sondages, n’a pas l’esprit tranquille tant qu’un projet n’est pas achevé. C’est au vu de sa finalisation que sa famille pourra manger. Il y a tellement d’exemple qui prouve que la population ne respecte plus le temps de repos. C’est pour cela que le stress arrive rapidement et se transforme en anxiété. Pour l’éviter, il est toujours recommandé de privilégier une relation régulière après le travail.

2- Favoriser une hygiène de vie équilibrée

Une fois une période de repos suffisant respectée, l’étape suivante serait de se remettre en question. Prendre du recul et lister toutes les situations qui sont sources de crainte. De cette manière, il sera plus facile de les corriger toutes. Il faut comprendre que personne ne pourra enlever la peur d’une personne anxieuse. Elle seule pourra s’en débarrasser. Une bonne hygiène de vie est maintes fois conseillée par les spécialistes pour évacuer les problèmes aboutissant en stress handicapant. Pour cela, l’exercice physique demeure encore au top des classements. Le fait de faire bouger le corps permet à l’esprit d’extérioriser diverses choses. Il pourra s’intéresser à de nouvelles choses plus joyeuses et divertissantes. Et en prime, le corps sera fatigué et cette situation favorisera le sommeil et un repos total, et surtout normal.

3- Organiser une vie sociale active

Avoir des relations amicales actives reste également recommandées pour combattre le stress et l’anxiété. En effet, une corrélation entre la bonne humeur et la disparition des craintes ont été remarquées chez les personnes victimes. Les fêtes ainsi que le fait de ne pas rester isolé permettent d’enrichir de bonnes ondes et d’aller tout doucement vers le chemin de la guérison.

4- Suivre une thérapie cognitive comportementale

Si le cas ne se résolve pas des manières précédentes, il serait judicieux de faire appel à un professionnel afin de profiter d’un soutien psychologique. La thérapie cognitive comportementale en question est une branche visant justement à aider les personnes anxieuses à sortir petit à petit de leur angoisse permanente. Cette thérapie s’effectue en suivant les directives et les conseils du psychologue expérimenté.

5- Respecter à la lettre les recommandations des médecins

Il existe de nombreux médicaments destinés à réduire cette angoisse tant handicapante. Les antidépresseurs arrivent même sur les marchés noirs pour permettre aux victimes de se les approprier sans ordonnance médicale. Or, il existe un risque majeur sur leur utilisation. Les risques d’une addiction existent bel et bien. Aussi, il est préférable de respecter les consignes des médecins pour ne pas augmenter les problèmes.

6- Se tourner vers les méthodes naturelles comme les plantes

Parmi les solutions naturelles se trouvent les plantes. Elles sont connues porteuses d’innombrables vertus. Parmi les plus expérimentés, la racine de valériane, du kava kava peut être utilisée en tisane. Ces plantes sont connues pour un apaisement des muscles favorisant ainsi le sommeil. Il paraît également qu’elles aident à donner un repos naturel au corps. Mais comme la phytothérapie, ou la médecine par les plantes, rencontre encore énormément de pessimistes avérés.

7- La méditation pour une bonne sérénité

La méditation, le yoga, toutes les méthodes de relaxation asiatiques comprises dans les méthodes dites alternatives sont aussi vivement conseillées pour résoudre le problème de l’anxiété à la source : l’esprit. Alors, la recherche de la paix intérieure pourra, en effet, conduire à une sérénité tant espérée. Une bonne concentration servira de base pour éloigner les sujets d’inquiétudes, les problèmes, etc…

8- Rester en famille pour alléger les soucis

Outre un groupe social bien actif, des soirées amicales ou des sorties entres collègues pouvant enrichir une vie sociale, il est tout aussi bénéfique de rester en famille. L’isolement sera ainsi inexistant, et mettra, au contraire, de la place pour accueillir tout l’amour des membres de la famille. En plus, ils pourront écouter les problèmes, les stress et les inquiétudes afin de les résoudre ensemble. Il est connu que les membres de la famille, ainsi que les amis sont d’une oreille attentive. Cela réduit énormément le stress et le fardeau de contenir seul un problème. Les angoisses partiront ainsi d’elles-mêmes.
L’anxiété est finalement un souci qui concerne tout le monde. Même indirectement, cela gêne énormément la vie familiale et même celle en société. C’est également une situation qui peut arriver à tout le monde. D’où la nécessité de partager au fur et à mesure les expériences de chacun dans ce combat quotidien contre le stress et les angoisses. Partagez vos vécus ! Quelles seraient vos solutions si vous étiez confrontés à ce genre de problème ?

Crédit photo : Steve Carter


Warning: A non-numeric value encountered in /home/succeszen/public_html/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1009

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire ici, s'il vous plaît
Veuillez donner votre nom ici, s'il vous plaît