Vous avez l’impression que vous tournez en rond, que tous les jours se ressemblent, que la vie passe mais vous n’êtes pas dans le train ? Vous ne savez pas vraiment comment raviver le sentiment d’émerveillement que vous aviez autrefois quand vous étiez enfant ? Trouvez cette petite flamme qui brûle en vous, soufflez sur les braises et allumez votre feu intérieur ! Découvrez votre passion !

À l’aide de ces 4 questions, déterminez ce qui vous fait vibrer :

1. Quels étaient vos intérêts quand vous étiez enfant ?

Était-ce les modèles réduits, le bricolage, les sports, les insectes, le dessin ? Quelle activité pratiquiez-vous ? Dans quoi pouviez-vous vous perdre et oublier le temps ? Qu’est-ce qui vous rendait heureux ?

2. Quelles causes vous tiennent à cœur ?

Est-ce l’alphabétisation ? Les sans-abris ? Les enfants ? Le cancer ? Le patrimoine architectural ? Qu’est-ce qui vous interpelle et pourquoi ?

3. Sortez de votre zone de confort !

Sautez en bungee, prenez des leçons de tango, inscrivez-vous au cours de zumba près de chez-vous, suivez des cours de piano, de guitare. Expérimentez ! Découvrez qui vous êtes, vous pourriez être surpris de ce que vous trouverez !

4. Éliminez le côté monétaire du processus.

Si vous voulez trouver vos passions pour mieux orienter votre carrière, alors éliminez l’aspect monétaire dans votre réflexion. Une chose à la fois. Trouvez votre passion, ensuite trouver la façon de la rendre monnayable.

Soyez franc avec vous-même, ne vous cachez pas derrière des excuses. Vous n’avez personne à impressionner : il n’y a que vous ! Faites fi des conventions, des qu’en-dira-t-on. Ne vous imposez aucune barrière. Sondez votre intérieur et soyez assez curieux pour vouloir découvrir ce qui en jaillira.

Qu’est-ce qui vous arrête ? Qu’est-ce qui vous fait peur ? Vous ! J’ai vu une mère et sa fille faire une chorégraphie dans un spectacle de danse amateur. La mère ne s’est pas demandé si le legging la faisait paraître trop grosse, si elle allait se ridiculiser devant les autres, si elle avait passé l’âge de faire ça… Ce que j’ai vu sur la scène c’est une femme heureuse, rieuse, qui avait un plaisir fou à suivre le rythme de la musique. Elles étaient belles à voir toutes les deux parce que le bonheur et le plaisir se lisait sur leurs visages. Elles vivaient un moment unique. Alors, sautez sur vos pattes ! Foncez ! Faites ce qui vous fait plaisir ! Réalisez-vous !

La passion est un des ingrédients essentiel à notre bonheur. Avoir une passion, c’est se réaliser, s’actualiser. Elle a des conséquences hautement positives sur nous : elle suscite nos talents, augmente notre confiance et notre estime de soi et développe parfois un sentiment d’appartenance à un groupe ou une communauté.

On a tous un talent au fond de soi, un don qui ne demande qu’à s’épanouir. Que ce soit l’ornithologie, la mécanique, la photographie, l’artisanat, le sport, la menuiserie, la botanique, le jardinage, le scrapbooking, le bénévolat, tous les goûts sont dans la nature. Qui sait ce que vous trouverez ? Qui sait jusqu’où ça vous mènera ? Une chose est sûre, si vous ne cherchez pas, votre vie en restera là !

Que vos recherches soient fructueuses et épanouissantes !


Warning: A non-numeric value encountered in /home/succeszen/public_html/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1009

Laisser une réponse

Veuillez laisser votre commentaire ici, s'il vous plaît
Veuillez donner votre nom ici, s'il vous plaît